Trouver une imprimerie écologique à Paris

La destruction de l’environnement par différentes inventions humaines a conduit à des pratiques diverses plus écologiques. Les différents impacts environnementaux causés par l’impression sont aujourd’hui indéniables. Toutefois, l’impression étant une pratique incluse dans la vie quotidienne des hommes ne peut être interdite. Une nouvelle méthode plus écologique a donc été mise en place, les imprimeurs sont suscités par l’état à se confondre à cette pratique pour le bien de tous. 

Pourquoi une impression impacte-t-elle l’environnement ?

Tout d’abord, les papiers sont un des matériels indispensables à une impression, mais pour la fabrication de nouveaux papiers des arbres doivent être coupés. Le besoin planétaire de papier s’élève à une dizaine de millions de tonnes par année actuellement. La déforestation est donc la première menace environnementale suite à des productions excessives de papiers. Mais il y a aussi les méfaits de l’utilisation non contrôlée d’encre des imprimantes, les cartouches d’encre amassent plus de 50.000 tonnes de déchets durant l’année. Ces restes de cartouches éparpillés dans la nature sont très toxiques, car ils contiennent de l’aluminium, de l’arsenic, du nitrate d’argent, de l’oxyde de fer et plusieurs composants très nocifs.

De plus, ces cartouches ne sont pas biodégradables. Ils mettent des centaines voire des milliers d’années à se décomposer. C’est pourquoi ils sont enregistrés comme étant des déchets industriels. Ces déchets répandus dans la nature peuvent libérer sous le soleil des composés organiques volatils qui peuvent polluer l’air ou même arriver jusque dans les nappes phréatiques et y polluer l’eau. C’est pour remédier à ces différentes menaces que des écologistes ont opté pour une impression plus respectueuse de l’environnement, les détails mentionnés sur www.imprimerieecologique.com sont très intéressants.

Comment appliquer un système impression écologique ?

Nombreux pensent qu’imprimer écologiquement est d’une grande difficulté, mais il faut juste s’habituer à effectuer des gestes limitant la dégradation de l’écologie planétaire. Pour commencer, le recyclage devrait-être une pratique habituelle soit par l’achat de produits originaires d’un recyclage soit en recyclant nous-mêmes. Les matériels en impression pouvant être recyclés sont les papiers et les cartouches.

Concernant les papiers outre le recyclage des papiers déjà utilisés et inutiles, le fait de ne pas les gaspiller est aussi inclus, comme imprimer en recto-verso ou enlever les parties sans importances avant d’imprimer ou imprimer avec des caractères plus petits. À propos des cartouches, le mieux est d’utiliser des cartouches et des toners rechargeables au lieu de cartouches jetables. En matière d’encre, il existe aussi des encres écologiques appelées encres végétales élaborées à base d’huiles végétales qui sont biodégradables contrairement à ceux à base d’huiles minérales. Des outils peuvent aussi être plus écologiques que d’autres, comme l’utilisation d’une imprimante à laser est plus écoresponsable que l’utilisation d’une imprimante à jet d’encre.

Sur quel domaine se limite le système impression écologique ?

Adopter un système écologique ne restreint aucune activité d’une imprimerie, il ne fait que l’améliorer. Par exemple, l’utilisation d’une encre végétale en plus de ne pas être toxique pour la société offre plus de fluidité pendant l’impression, plus d’intensité sur la couleur imprimée et plus de brillance également. La dépense est réduite avec le recyclage des papiers et le recharge des cartouches au lieu d’acheter tout le temps des neufs.

De même, l’achat d’une imprimante laser est un peu plus élevé que le prix d’une imprimante à jet d’encre. Pourtant en comparant l’utilisation des deux machines, l’imprimante est plus pratique et plus durable que l’imprimante à jet d’encre. Il existe aussi des imprimantes spécialement conçues pour le respect de l’environnement qui nécessite un investissement un peu plus élever.

Le plus important en adoptant une imprimerie respectant l’écologie est le ralentissement de la déforestation. Si le recyclage n’a pas encore été vulgarisé, de nombreuses forêts vierges auraient été abattues pour être transformées en papier exclusivement. En effet, plus de 40% des bois exploités sert à la fabrication du papier.

Comment détecter une imprimerie écologique à Paris ?

En résumé une impression écoresponsable se doit de suivre une norme plus écoresponsable, dont les plus importants sont :

  • L’utilisation de matériaux et de fournitures les plus écologiques.
  • La gestion de tout type de diffusion chimique nocif et de la consommation en énergie.
  • Le recyclage ou l’utilisation des produits recyclables.

Une imprimerie écologique à Paris ou située en Europe en plus d’adopter la pratique écoresponsable se doit d’être certifié par le label écologique européen ou label imprim’vert. Pour faire partie du label imprim’vert, le tout est de respecter ces critères :

  • Utilisation de papiers recyclés ou à provenance écologique.
  • Aucun liquide polluant ne doit être stocké dans l’imprimerie.
  • Destruction ou recyclage des déchets industriels comme les cartouches, les papiers et les emballages.

Le renouvellement du label se fait chaque année avec une visite de contrôle au moins tous les 3ans dans l’imprimerie. L’éco-label a comme but d’encourager l’utilisation des produits moins dangereux pour l‘environnement  pour tous les produits : flyers, brochures, cartes de visite, affichage, etc.

Impression de plaquettes commerciales : trouver un spécialiste en ligne
Impression de fiches en éventail : contacter un imprimeur spécialisé en ligne