Comment imprimer des étiquettes autocollantes de qualité ?

étiquettes autocollantes

Les étiquettes jouent un grand rôle dans la communication pour une entreprise. Elles permettent à la fois de valoriser les produits, mais surtout d’offrir une visibilité à votre marque et à votre logo. Les choix pour les étiquettes sont nombreux. Vous pouvez opter pour des étiquettes autocollantes qui sont très faciles à mettre sur les produits. Vous n’avez pas besoin de colle et cela permet de gagner beaucoup de temps. Il est donc important de connaître les conseils pour imprimer des étiquettes autocollantes.

 

Bien choisir le type d’étiquette autocollante.

 

Il existe différents types d’étiquettes autocollantes. Le choix dépend en grande partie de l’application qui les attend. Il est également important de tenir compte du rendu visuel que vous voulez obtenir. Pour cela, vous avez les étiquettes autocollantes repositionnables. Cela permet aux utilisateurs de les retirer dans le cas où des erreurs ont été remarquées. Cette action ne laisse aucune trace. Mais le problème avec ce type d’adhésif est que les étiquettes peuvent être détériorées par l’humidité ou la chaleur. De ce fait, vous pouvez opter pour des étiquettes autocollantes permanentes et renforcées. Elles conviennent parfaitement pour des produits exposés à des conditions extrêmes de températures et d’humidité. Il existe aussi les étiquettes à adhésif permanent. Elles sont conçues pour durer, mais ne sont pas très résistantes face au froid et à la chaleur. Vous pouvez aussi choisir les étiquettes hydrosolubles. Comme leur nom l’indique, elles peuvent être dissoutes dans l’eau pour permettre une réutilisation du contenant. De ce fait, elles conviennent aux emballages en verre. Il est aussi possible de vous tourner vers les étiquettes biodégradables pour réduire l’empreinte carbone. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de Rubaco.

 

Bien concevoir les étiquettes.

 

Lorsque vous avez fini avec les recherches du type d’étiquettes autocollantes qui convient à votre projet, vous pourrez commencer la conception de l’étiquette en général. Cela consiste à choisir le texte, les images, les logos et surtout les combinaisons de couleurs. Cette étape doit être prise au sérieux, car c’est tout le lot d’étiquettes qui risque d’être abîmé en cas d’erreur. Il existe différentes techniques qui permettent de concevoir une étiquette. Vous pouvez le réaliser vous-même en utilisant des logiciels adaptés à cette tâche. En général, vous avez à votre disposition des outils très performants qui permettent de réaliser des conceptions de grande qualité. Ces logiciels sont conçus pour être utilisés par des amateurs comme des professionnels. Mais pour avoir un rendu visuel unique, vous pouvez également faire appel à des professionnels. Ces derniers peuvent vous proposer une étiquette personnalisée. L’avantage avec cette approche est que votre projet sera pris en main par des personnes qui ont de l’expérience sur la conception d’étiquettes. En plus, cela permet de gagner du temps. Vous pourrez mieux vous concentrer sur le processus de production.

 

Commencez l’impression.

 

Pour réussir l’impression d’étiquettes autocollantes, vous devrez choisir l’imprimante qui s’adapte à vos besoins. En fait, il existe différents types d’autocollants à votre disposition. Pour faire le bon choix, vous pourrez vous référer à quelques critères importants. Pour une production d’étiquettes en grand nombre, vous avez besoin d’une imprimante avec une grande vitesse d’impression. Cela convient parfaitement à tous les professionnels qui travaillent dans l’étiquetage des emballages. Par contre, pour une production faible, vous pouvez vous contenter d’une imprimante classique. Il est aussi important de bien choisir le type d’imprimante. Vous avez le choix entre une imprimante jet d’encre, laser et bien d’autres encore. Le choix dépend du rendu visuel que vous voulez avoir et du nombre de couleurs que vous voulez faire apparaître. L’impression étiquette dépend aussi d’un facteur très important. Il s’agit de la taille de l’étiquette. Certaines imprimantes sont polyvalentes, d’autres sont conçues pour un seul type d’étiquette. Lorsque vous avez fini avec ce choix, vous pouvez commencer l’impression en question.

Comment choisir son imprimeur à Toulouse ?
Trouver une imprimerie écologique à Paris